Vivre à Chartres

Propreté de la ville

Propreté : la chasse à la saleté


Le service Propreté de la Ville mène une lutte quotidienne contre la saleté.

Une équipe dédiée se mobilise 7 jours sur 7 pour que Chartres reste une ville propre.


650 tonnes de déchets balayés par an

Au total, 35 agents de propreté sont sur le pied de guerre toutes les semaines pour que la ville reste accueillante.

Chaque année, les agents ramassent 80 tonnes de déchets de corbeille, 80000 déjections canines, et balayent 650 tonnes de déchets.


Des tags systématiquement enlevés, des mégotiers installés

Les tags sont la bête noire des bâtiments historiques de Chartres. Ils abiment les murs, et nuisent à l’harmonie de l’ensemble du bâti. La Ville poursuit donc sa politique de suppression systématique des tags.

Pour ce qui est d’éviter les tas de mégots dans les rues, la Ville de Chartres continue d’équiper ses bâtiments municipaux de mégotiers. Situés à l’entrée de chaque bâtiment, il permet au fumeur de jeter son mégot dans une poubelle spécifique et non sur le sol.


La lutte contre les pigeons

Les problèmes de pigeons existent dans toutes les villes de France. Chartres ne déroge pas à la règle. En trop grosse quantité, le guano de pigeon abime les murs fragiles des églises et des bâtiments historiques.

Pour lutter contre cela, la Ville a mis en place deux pigeonniers, permettant aux agents d’accéder aux œufs de l’oiseau et de les stériliser.

La Ville protège également ses bâtiments contre la nidification et le stationnement des volatiles.