Actualités de la Ville de Chartres

Outils et services

Outils et services

2022, « une année de réalisation » – Interview de Jean-Pierre Gorges

2022, « une année de réalisation » – Interview de Jean-Pierre GorgesCadre de vie

05 janvier 2022

Comment se présente l'année 2022 pour Chartres et les Chartrains ? Le tour d'horizon du maire Jean-Pierre Gorges.


Votre Ville : La bonne nouvelle, c'est la décision du Premier ministre de lancer la mise en concession de l'autoroute A154.

Jean-Pierre Gorges : Enfin ! Ceux qui vivent les embouteillages quotidiens sur la rocade ouest verront la fin de leurs tourments, comme ceux qui supportent les encombrements dus au trafic de transit côté est de la ville et de l'agglomération. C'est la seule solution réaliste, si nous ne voulons pas attendre encore quarante ans la réalisation sur d'hypothétiques fonds publics d'une quatre voies gratuite entre Nonancourt et Allaines. 2022 verra l'engagement concret des préparatifs.

VV : Heureux de voir le Pôle administratif ouvrir ses portes ?

JPG : Le résultat est à la mesure de nos attentes et, plus important encore, de celles des premiers usagers de l'hôtel de Ville et d'Agglomération. C'est vraiment une page qui se tourne, un peu comme lorsque l'Odyssée a ouvert ses portes.

Nous sommes devant un bâtiment public d'une nouvelle génération. Tous les retours que j'entends sont positifs : la qualité des locaux et en même temps celle de l'accueil, la fluidité et la rapidité du traitement des demandes de chacun. Et dans les trois mois qui viennent, les salons de réception accueilleront les manifestations chartraines publiques et associatives. Nous allons retrouver une vie, une convivialité normale, la qualité en plus.

Et puis tous nos services seront installés fin mars début avril dans les bâtiments côté rue Saint-Michel. Ils travailleront enfin ensemble, au même endroit, avec toutes les synergies positives que cela entraîne. Un outil à la mesure du dynamisme et des ambitions d'une agglomération de 140 000 habitants. À l'exemple de son nouveau Centre de supervision urbain, qui pilotera les 400 caméras de vidéoprotection installées dans l'Agglomération.

Quant aux anciens locaux du guichet unique, boulevard Chasles, la Mission locale pour l'emploi les occupera bientôt, au centre de l'agglomération, ce qui facilitera les démarches des jeunes.

Une autre ouverture dont on parle moins mérite l'attention, c'est celle de la nouvelle cuisine centrale qui délivre des milliers de repas dans les meilleures conditions aux cantines de nos écoles, de nos collectivités et maintenant à nos hôpitaux. Là encore la modernité et la qualité vont de concert, et j'espère que d'autres communes saisiront l'occasion d'en faire bénéficier les élèves de leurs écoles.

VV : Toujours au chapitre des ouvertures, celle du théâtre Off…

JPG : Je le dis souvent, Chartres investit massivement dans la culture : le conservatoire, le cinéma, le théâtre restauré, la médiathèque et maintenant le théâtre Off, avenue Jehan-de-Beauce.

C'est un outil exceptionnel que nous offrons aux troupes locales indépendantes, à la mesure de leur activité et de leurs ambitions. Dès la rentrée prochaine, elles se produiront dans trois salles parfaitement équipées pour le spectacle vivant d'aujourd'hui. Ce sera la mutation réussie d'un cinéma vieillot en un outil d'avant-garde. Notre boulevard de la Culture méritera encore mieux son nom, en attendant l'ouverture du Complexe culturel et sportif sur le site voisin du Pôle Gare.
Ainsi, à la rentrée 2023, Chartres disposera de la gamme moderne des équipements culturels d'une agglomération du XXIe siècle. Et au point de convergence de tous les moyens de transport, puisque le chantier du nouveau parking de la Gare est bien engagé. Il sera coiffé de la dalle du nœud intermodal qui accueillera bus et cars avec accès direct aux quais.

Parallèlement, le quartier du Pôle Gare continuera de prendre forme : logements, commerces, hôtel, maison de santé, etc. 2022 marquera le basculement vers son achèvement de ce projet de 32 hectares.

VV : Remontons vers le centre-ville. Comment avance votre stratégie de restauration du bâti pour le repeuplement de l'espace inscrit dans l'anneau des boulevards ?

JPG : Pour intervenir dans un espace complexe, largement réglementé et souvent privé, nous avons dû nous doter d'outils juridiques.

En 2022, nous voulons élargir l'espace du Secteur sauvegardé à l'ensemble de l'espace circonscrit entre les boulevards, ce qui n'est pas une petite affaire : constitution et dépôt d'un dossier devant les instances nationales du Patrimoine.

Nous poursuivrons l'opération Façades. Nous continuerons l'action ORI, qui nous permet d'aller plus loin en intervenant sur la restauration d'immeubles entiers, par l'incitation de préférence.

Lors du dernier Conseil municipal, nous avons créé une sorte de « permis de louer », qui nous permet de contrôler l'état d'un logement locatif. La mixité sociale, ce n'est pas carte blanche aux marchands de sommeil !

Et puis nous devons anticiper l'arrivée des nouveaux habitants et de leurs voitures, en lançant dès maintenant les études d'implantation de parkings privés souterrains pour leur stationnement.

Puisque nous parlons du centre historique, il est temps d'engager la requalification des voies bordant les portails Royal, Nord et Sud de la cathédrale.

VV : Et les quartiers ? Quelles seront les étapes 2022 de leur transformation

JPG : Que cela soit à Rechèvres ou aux Clos, l'ancien Beaulieu, l'évolution se poursuivra normalement, toujours au rythme des habitants. C'est à la Madeleine que les choses vont véritablement s'engager maintenant, comme je l'ai annoncé aux habitants qui sont dans l'attente.

Nous allons amorcer la reconstruction du quartier sur lui-même, avec la construction d'un nouveau mail commercial habité. Parallèlement, nous avons commencé à libérer un bâtiment ancien avenue Aristide-Briand.

Vous savez que la zone commerciale dite Carrefour, a vocation à être transférée de l'autre côté de l'avenue Jean-Mermoz. Or, nous lancerons à la fin du premier semestre la construction du nouveau parc des expositions. Lorsqu'il sera achevé, nous pourrons libérer les terrains occupés par l'actuel équipement dépassé.

Plus largement, je veux souligner que des centaines de logements se construisent chaque année à Chartres, ce qui marque l'attractivité et le développement de la ville et de l'agglomération. Vous pouvez voir que la zone de la Courtille, qui regarde le centre ville historique, est désormais bien avancée. Et nous sommes en train d'accompagner les premiers pas de l'aménagement des espaces inoccupés porte Morard, selon les études et les marchés de définition réalisés dès le premier mandat.

Vous voyez que l'ensemble de notre action sur la ville répond au développement d'un plan mûri de longue date : transformer Chartres en restant fidèle à son Histoire.

VV : Vous revendiquez l'organisation d'une ville plus « apaisée ». Comment aider les Chartrains à vivre mieux leur ville ?

JPG : Là encore, nous mettons en œuvre progressivement un plan d'ensemble. Tel ou tel élément peut surprendre, parce qu'il conduit à des changements d'habitudes, il faut bien voir que c'est la baisse de la vitesse à 30 km/h qui permet de supprimer progressivement les feux tricolores.

De même, quand nous instaurons des sens uniques, c'est qu'il n'est pas possible dans des rues plus ou moins étroites de juxtaposer deux voies de circulation, des places de stationnement, des trottoirs larges et sécurisés, avec un accès facile pour les transports publics en ménageant la qualité de vie (le bruit) des riverains.

Et en discutant avec ces mêmes riverains, ils reconnaissent que nos expérimentations diminuent les flux dans leur rue. Nous avons testé ce modèle il y a déjà plusieurs années quand nous avons requalifié la rue de Rechèvres. Nous la répliquons en l'adaptant à chaque situation particulière.

C'est au terme du processus complet que chacun pourra mesurer la différence et le progrès.


Bonne année 2022 !

Voir et partager les vœux du maire et du conseil municipal de la Ville de Chartres pour l'année 2022.

Téléchargez gratuitement l'application Chartres

Cliquer pour accéder à Google Play (nouvelle fenêtre)

Cliquer pour accéder à l'App Store (nouvelle fenêtre)

Rejoignez-nous

Facebook – Ville de Chartres     Twitter – Ville de Chartres

YouTube – Ville de Chartres    Instagram – Ville de Chartres