Actualités de la Ville de Chartres

Outils et services

Outils et services

Compte administratif 2021 : une grande année d'investissements malgré la Covid

Compte administratif 2021 : une grande année d'investissements malgré la CovidFinances

15 septembre 2022

Le Conseil municipal de juin a adopté le Compte financier unique (CFU) qui retrace l'action de la Ville de Chartres en 2021. Malgré la pandémie, l'investissement a été plus intense que jamais et les impôts locaux des Chartrains sont restés stables.

Les explications de Franck Masselus, adjoint au maire en charge des Finances et de la Prospective.


Votre Ville : Comment avez-vous géré cette année 2021 si compliquée ?

Franck Masselus : 2021, c'est d'abord l'année Covid. En plus, à l'invitation de la Direction départementale des finances publiques d'Eure-et-Loir, la Ville de Chartres a été la collectivité-pilote dans la mise en œuvre d'une réforme comptable nationale complexe, qui a abouti à l'établissement d'un Compte financier unique (CFU). Il remplace à la fois l'ancien Compte administratif et l'ancien Compte de gestion. Et pour ajouter à la complexité, nous avons subi aussi la réforme du « Panier fiscal » : la Ville a perçu le produit de l'ancienne part départementale de la Taxe foncière. Mais nous n'avons réellement encaissé que l'équivalent du produit de l'ancienne Taxe d'habitation municipale avant de reverser la différence à l'État…

Enfin, comme si ce n'était pas suffisant, la conjoncture a changé brutalement en cours d'année. Le montant d'un impôt est le produit de deux facteurs : d'abord les « bases » de la Taxe foncière, qui sont réévaluées chaque année par le Parlement. À ces « bases », nous collectivités appliquons un taux.

Conformément aux engagements du maire, ce taux est resté stable en 2021. Mais le Parlement, lors du vote du Budget, n'a réévalué les « bases » que de 0,1 %. Or toute la fin de l'année 2021 a été plombée par le brutal retour de l'inflation. Nous avons donc vécu une année pour le moins chahutée.

VV : Cependant, devant le Conseil municipal, vous avez affiché une réelle satisfaction devant les résultats financiers de l'année 2021 à Chartres ?

FM : Sans triomphalisme, je crois pouvoir affirmer que nous avons bien géré 2021. J'en vois la preuve dans l'excédent très important de notre résultat de fonctionnement, soit 14 millions d'euros. Nous en avons reporté une petite partie sur le budget 2022, pour financer les manifestations annulées à cause du Covid. Mais plus de 10 millions d'euros nous ont permis surtout d'autofinancer davantage nos investissements très importants, avec donc un moindre recours à l'emprunt.

Car malgré la pandémie, et c'est notre satisfaction majeure, la Ville a investi 34,6 millions d'euros en 2021 contre 25,7 en 2020. Et nous l'avons fait en maîtrisant notre dette : si nous arrêtions d'investir, il nous faudrait 8,8 années pour la rembourser complètement. Pour information, la situation devient difficile pour une collectivité quand ce ratio dépasse 12 années.

VV : À quoi a servi tout cet argent ?

FM : Tous ces chiffres montrent que nous empruntons pour investir et non pas pour payer les fins de mois comme l'État aujourd'hui et depuis des années.

Car 2021 a été une année de réalisations. Nous avons ouvert le guichet unique du nouveau Pôle administratif, qui augmente la qualité du service public rendu aux Chartrains et aux habitants de l'Agglomération tout en nous permettant des économies de gestion durables. Les Chartrains retrouveront le détail de tous les travaux réalisés à Chartres dans tous les domaines dans le Rapport d'activités que nous leur adressons comme chaque année dans leur boîte aux lettres.

Enfin dans quelques semaines, je viendrai leur présenter de vive voix les comptes de la Ville de Chartres lors de plusieurs réunions publiques organisées dans les quartiers. Je répondrai comme chaque année depuis vingt ans aux questions qu'ils voudront bien me poser.

D'où vient l'argent ?

Où va l'argent ?

 

Téléchargez gratuitement l'application Chartres

Cliquer pour accéder à Google Play (nouvelle fenêtre)

Cliquer pour accéder à l'App Store (nouvelle fenêtre)

Rejoignez-nous

Facebook – Ville de Chartres     Twitter – Ville de Chartres

YouTube – Ville de Chartres    Instagram – Ville de Chartres