Actualités de la Ville de Chartres

Outils et services

Outils et services

Reprises des fouilles du sanctuaire gallo-romain

Reprises des fouilles du sanctuaire gallo-romainArchéologie

19 juillet 2022

Sur le site de Saint-Martin-au-Val, où des découvertes aussi surprenantes qu'exceptionnelles ont été faites depuis 2013, les fouilles ont repris avant une interruption de plusieurs années.

Les opérations archéologiques sur le site de Saint-Martin-au-Val vont marquer une pause dans les années qui viennent pour permettre la synthèse et la publication des résultats acquis. Le but est de rendre compte, auprès de la communauté scientifique et du grand public, des nombreuses informations recueillies sur les différents édifices mis au jour dans ce grand complexe religieux antique, ainsi que sur le plafond peint en bois, découverte d'intérêt international relayée régulièrement par la presse l'année dernière.

Le sanctuaire, qui s'étend sur plus de 8 hectares, regroupe un grand temple avec galeries de 300 m sur 200 m, bordé à l'est par un long portique jalonné de plusieurs bâtiments. L'un d'entre eux, au nord, est identifié comme un autel dédié au dieu Apollon. En contrebas de cet autel, les recherches se sont concentrées depuis quelques années sur un édifice de plus de 400 m2. Celui-ci est richement décoré de moulures et de plaques en marbres importés d'Italie, de Turquie et de l'Allier ainsi que de fresques peintes qui représente des personnages grandeur nature évoluant sous des tresses et des guirlandes végétales.

Un magnifique bassin à degrés en marbre, qui occupe l'intérieur du bâtiment, atteste de la finesse du travail des artisans de l'époque. Au plan carré des registres supérieurs se substituent un motif en étoile puis un carré flanqué de 4 lobes qui préfigurent le rond central. C'est à cette endroit que reposait probablement une vasque aujourd'hui disparue.

Le bassin en marbres blancs et colorés aux motifs quadrilobés du sanctuaire gallo-romain à Chartres

Un deuxième bassin

Entamée au mois d'avril, la campagne de fouilles 2022 a permis d'étoffer largement la connaissance de cet ensemble monumental. En effet, à l'intérieur de l'édifice, la fouille vient de révéler un deuxième bassin, au sud du premier, plus grand, plus profond et recouvert de marbres blancs encore en place. Les pèlerins pouvaient y pénétrer par un seuil, sans doute pour pratiquer leurs ablutions ou déposer des offrandes.

Le nouveau bassin découvert au sanctuaire en cours de dégagement

Téléchargez gratuitement l'application Chartres

Cliquer pour accéder à Google Play (nouvelle fenêtre)

Cliquer pour accéder à l'App Store (nouvelle fenêtre)

Rejoignez-nous

Facebook – Ville de Chartres     Twitter – Ville de Chartres

YouTube – Ville de Chartres    Instagram – Ville de Chartres