Actualités de la Ville de Chartres

Outils et services

En hiver, préparez le printemps – Zéro phyto

Potager partagé – Zéro phyto – Ville de ChartresEspaces verts

13 décembre 2018

Ceux qui ont des velléités de potager le savent : l’hiver est une saison rude. Mais le froid n’est pas la fin de tout. Quelques conseils pour vous assurer un printemps prospère.


En basse-ville, les voisins de la Planche-aux-Carpes et les passants n’ont sans doute pas manqué de voir, le dimanche 18 novembre, quelques courageux habitants du quartier et membres du Comité Saint-Pierre s’activer dans le potager partagé. Pour préparer le printemps, nos courageux « placocarpiens » se sont employés à ratisser le sol, abaisser les végétaux, décompacter la terre, et pailler. L’hiver peut venir, le potager sera prêt à l’affronter ! Les ayant observés, voici quelques conseils pour que vous aussi puissiez vous assurer le meilleur de vos bacs, jardinières, ou de votre pleine terre.

Faire place nette

Déjà, il ne doit pas rester grand-chose sur les tiges ! Plutôt que d’arracher les plants, sectionnez- les à leur base en laissant les racines en terre. Elles se décomposeront et fourniront de l’azote au sol.

Désherbez un peu si besoin.

L’hiver ne manquera pas de compacter le sol, rendant ensuite la croissance des végétaux plus laborieuse. Autant le décompacter tout de suite, même rapidement : il aura retrouvé au printemps une densité naturelle propice à de belles croissances. On privilégiera pour cela un outil comme la grelinette, aux longues dents étroites qui ne retournent pas la terre.

Apporter de la matière organique

Rien de tel qu’un bon compost (ou fumier, disponible en granulés) pour nourrir le sol. Ou plutôt ses habitants qui se chargeront, eux, d’enrichir la terre. On le déposera simplement en surface, puis on le griffera pour le rendre bien accessible aux gloutons. Prévoir en moyenne 2 kg par mètre carré.

Pailler généreusement

Une fois les parcelles fertilisées, le paillage peut commencer. Sauf froid intense, il peut se faire jusqu’à la mi-décembre. Il protègera votre terre des adventices, de la battance des pluies, et offrira aux êtres vivants du sol un climat douillet pour manger et travailler. Il se constituera de tontes (mulch), de résidus de culture potagère, de paille, et à l’idéal de feuilles mortes. Vous n’avez rien de tout cela ?

Vous pouvez toujours disposer des cartons bruns lacérés. Au printemps, tout ou presque aura disparu et il suffira d’écarter le paillage pour semer.

Plan d'accès

Chartres

28000

Téléchargez gratuitement l'application Chartres

Cliquer pour accéder à Google Play (nouvelle fenêtre)

Cliquer pour accéder à l'App Store (nouvelle fenêtre)

Rejoignez-nous

Facebook – Ville de Chartres     Twitter – Ville de Chartres

YouTube – Ville de Chartres    Instagram – Ville de Chartres