Actualités de la Ville de Chartres

Outils et services

Enquête : construisez aujourd’hui vos commerces de demain

Enquête : construisez aujourd’hui vos commerces de demain – Ville de ChartresCadre de vie

04 septembre 2020

Partout, les commerces sont bousculés. Enseignes de centre-ville, hyper marchés excentrés, boutiques physiques, e-vitrines… sans coordination, les concurrences s'installent souvent de façon inégale.

Pour dégager des perspectives chartraines d'évolution, Chartres métropole lance une enquête. Daniel Guéret, adjoint aux Commerces, vous invite à vous prononcer.

> Participez à l'enquête <

À Chartres, des ordinateurs sont à votre disposition :


Votre Ville : Monsieur Guéret de quoi s'agit-il ?

Daniel Guéret : Il y a maintenant deux ans, la Ville de Chartres a souscrit au plan Action Cœur de Ville. Il s'agit d'un programme national qui a pour vocation d'aider les municipalités à lancer ou accélérer des programmes de dynamisation des centres-villes.

Pour Chartres, ce plan permet d'accélérer des projets ou programmes que nous avions initiés depuis plusieurs années. Citons par exemple le réaménagement du trait d'union urbain entre la gare et le cœur de ville, la création de la future scène théâtrale associative Off, nos actions d'incitation à la rénovation du patrimoine comme l'Opération Façades, le réaménagement de la place Roger-Joly, etc.

Au total, pas moins de 15 d'entre eux ont intégré ce dispositif. Et certains concernent spécifiquement les commerces, puisqu'une ville ne peut pas vivre sans.

Nous souhaitons aider les commerçants à développer de nouveaux services et offres, leur faire gagner du terrain dans les services numériques, et surtout créer une nouvelle dynamique commerciale. Cette enquête s'adresse aux commerçants et au public pour savoir comment orienter le développement des commerces.

Votre Ville : Sur quoi interrogez-vous donc les Chartrains via cette enquête ?

Daniel Guéret : Sur leurs pratiques en matière d'achats, et sur leurs attentes. Quels types de commerces fréquentent-ils, et pour acheter quoi ? Quelles habitudes ont-ils, entre le commerce « plaisir » et le commerce de nécessité ? Continuent-ils à se déplacer ou est-ce qu'ils commandent maintenant essentiellement par Internet ?

Et de leur côté, comment nos commerces doivent-ils évoluer pour répondre à de nouveaux modes de consommation ? C'est en définissant le portrait actuel des consommateurs que l'on pourra établir la typologie et la cartographie des commerces de demain ; c'est tout l'intérêt de cette enquête.

Votre Ville : Vous n'avez pas peur que le récent contexte de confinement, avec les modifications d'habitudes qu'il a engendré, ne fausse cette étude ?

Daniel Guéret : Au contraire ! Malgré la multiplication des grandes surfaces et de leurs galeries marchandes qui ont modifié le paysage commercial français, voilà dix ans que le -commerce fait un prodigieux bon en avant au détriment de cette transformation.

Au final, le confinement n'a fait qu'accélérer ce mouvement et accentuer les tendances existantes en révélant, s'il était nécessaire, la fragilité du commerce traditionnel.

Pour nous, la crise sanitaire est un marchepied qui nous permet de regarder au-delà du paysage actuel. Nous devons réfléchir en tenant compte de cette expérience, c'est pourquoi cette étude comporte un volet « avant » et un volet « post-confinement ».

Votre Ville : Mais cette enquête ne concerne pas que les Chartrains ?

Daniel Guéret : En effet. J'évoquais tout à l'heure une cartographie des commerces parce qu'une stratégie de développement doit être pensée à l'échelle du périmètre d'attractivité de ces commerces.

D'une part l'activité des boutiques de cœur de ville doit s'organiser en cohérence avec celle des zones commerciales ; d'autre part il serait absolument dénué de sens de s'imaginer que, parce qu'il est Chartrain, un client ne va jamais faire des achats à Barjouville ni à Mainvilliers.

Et réciproquement ! Sans compter que le grand « centre commercial à ciel ouvert » que représente le cœur de ville chartrain a sa place dans les habitudes des Euréliens, voire de certains Parisiens !

C'est tout cela qu'il faut prendre en compte pour construire l'avenir de nos commerces, et c'est pour cela que cette étude est conduite par Chartres métropole, dans le cadre de sa compétence sur le développement économique.

> Participez à l'enquête <

À Chartres, des ordinateurs sont à votre disposition :

Téléchargez gratuitement l'application Chartres

Cliquer pour accéder à Google Play (nouvelle fenêtre)

Cliquer pour accéder à l'App Store (nouvelle fenêtre)

Rejoignez-nous

Facebook – Ville de Chartres     Twitter – Ville de Chartres

YouTube – Ville de Chartres    Instagram – Ville de Chartres