Actualités de la Ville de Chartres

Outils et services

Jean-Pierre Gorges : « Si vous ne l'êtes pas encore, faites-vous vacciner ! »

Jean-Pierre Gorges : « Si vous ne l’êtes pas encore, faites-vous vacciner ! »Coronavirus

09 juillet 2021

Le Maire de Chartres lance un appel à la vaccination. Objectif : 75 % des Chartrains vaccinés au 31 août prochain.


Votre Ville : Qu'est-ce qui vous a décidé à lancer cet appel ?

Jean-Pierre Gorges : Au moment où tout redémarre, je souhaite que les Chartrains comprennent que la crise sanitaire n'est pas définitivement derrière nous. Nous ne connaissons pas l'évolution à venir de cette maladie. Des variants apparaissent, chacun plus transmissible que le précédent. Mais depuis l'apparition des vaccins, chacun d'entre nous peut faire quelque chose pour lui-même et pour les autres.

Aujourd'hui, le taux de vaccination des habitants de Chartres et de son agglomération se situe autour de 50 %. Nous sommes dans la moyenne régionale. Pourtant, les médecins des Hôpitaux de Chartres (dont je préside le Conseil de Surveillance) m'ont alerté il y a quelques jours : le nombre des candidats à la vaccination a commencé à baisser régulièrement avant de se redresser timidement.

Nous vivons un paradoxe : quand les doses manquaient, les candidats affluaient. Et aujourd'hui que nous avons toutes les doses nécessaires, les candidats risquent de manquer.

VV: Que vous ont dit les médecins qui vous « déclenche » ainsi ?

JPG : Les médecins des Hôpitaux de Chartres m'ont dit que les vaccins sont efficaces contre tous les variants connus à ce jour, parce qu'ils évitent aux personnes contaminées de souffrir des formes graves de la maladie, celles qui conduisent notamment à l'hospitalisation, à la réanimation, à l'intubation et parfois à la mort.

Certes, les vaccins ne vous immunisent pas totalement contre le virus. Parfois, vous pouvez encore l'attraper et le transmettre. Mais par rapport à une personne vaccinée, une personne non-vaccinée présente 12 fois plus de risques d'en contaminer d'autres. Il faut donc que nous arrivions à vacciner 80 à 90 % de la population totale pour nous protéger. Et déjà atteindre le taux de 75 % d'ici la fin du mois d'août, c'est-à-dire avant la rentrée et le début de la mauvaise saison.

Si les gens qui ne sont pas encore vaccinés ne mesurent pas cet enjeu majeur, nous courons le risque de nouvelles contraintes dans quelques mois. Je fais donc appel à l'esprit de responsabilité de chacun, notamment à celui des non-vaccinés. Je leur dis : « S'il vous plaît, faites-vous vacciner ! C'est facile, c'est rapide, c'est sans douleur. Ainsi, vous vous protégerez certainement des formes graves de la maladie. Vous permettrez aussi à nos services hospitaliers de fonctionner le plus normalement possible, quoi qu'il arrive dans les mois qui viennent, et quelle que soit l'évolution du virus. Vous permettrez enfin à toute notre société de garder le fonctionnement normal enfin retrouvé. »

VV : Vous-même, êtes-vous vacciné ?

JPG : Oui, j'ai reçu ma deuxième dose le 11 juin dernier. Je suis très attaché à la liberté de chacun, à notre liberté de choix. Mais j'en appelle aussi à notre esprit de responsabilité individuelle et collective.

D'autant que nous ne savons pas comment cette épidémie peut évoluer. Il convient donc d'élever le plus haut possible nos capacités de défense immunitaire.

C'est l'intérêt de chacun. C'est l'intérêt de tous.

Centre de vaccination de Chartres métropole

En savoir plus et prendre rendez-vous au centre de vaccination.

Plan d'accès

Centre de vaccination de Chartres métropole

Chartrexpo
Rue du Médecin-Général-Beyne
28000 Chartres

Téléchargez gratuitement l'application Chartres

Cliquer pour accéder à Google Play (nouvelle fenêtre)

Cliquer pour accéder à l'App Store (nouvelle fenêtre)

Rejoignez-nous

Facebook – Ville de Chartres     Twitter – Ville de Chartres

YouTube – Ville de Chartres    Instagram – Ville de Chartres