Réorganisation de la circulation secteur des rues du Bourgneuf, Fresnay et Grandes-Filles-Dieu – Ville de Chartres

Votre mairie – Ses grands projets

Réorganisation de la circulation secteur des rues du Bourgneuf, Fresnay et Grandes-Filles-Dieu (Rechèvres)

Pour apaiser et sécuriser la circulation, un nouveau plan de circulation est expérimenté dans le secteur nord de la ville :

> Secteur des rues du Bourgneuf et Fresnay : voir les conclusions de l'expérimentation.

> Secteur des Grandes-Filles-Dieu : expérimentation en cours de la mi-août 2021 à début 2022.


Plan de circulation en place

Mis à jour le 27 octobre 2021
Modification apportée : l'avenue d'Aligre passe en sens unique entrant pour diminuer le trafic. En savoir plus.

Réaménagements du secteur des rues du Bourgneuf et Fresnay : les conclusions de l'expérimentation

Après un an d'expérimentation du plan de circulation dans ce secteur nord de la Ville, Guillaume Bonnet, adjoint en charge de l'amélioration du Cadre de vie, en présente les conclusions.

Quel plan de circulation a été adopté suite à l'expérimentation ?

« Au regard des données relevées par les 27 compteurs installés dans les quartiers concernés (Rechèvres, Bourgneuf, Aligre, Fresnay) et les communes voisines, nous avons retenu le scénario mis en place depuis début juin.

» Nous avons fait le choix de mettre les rues de Fresnay et Parmentier en sens unique sortant et de laisser la rue du Bourgneuf à double-sens dans sa section entre la rue Édouard-Lefèvre et l'avenue de Beaurepaire, tout en la maintenant en sens unique dans sa partie comprise entre la place Drouaise et l'avenue de Beaurepaire.

» Face à l'augmentation du flux de circulation avenue d'Aligre durant ce scénario, nous avons décidé de mettre cet axe en sens unique entrant. De cette manière, le flux du trafic diminue de 3 900 véhicules quotidiens durant l'expérimentation à 2 400, soit le retour à un flux semblable à celui existant avant l'expérimentation.

» Le stationnement dans l'avenue d'Aligre, qui deviendra payant résidentiel début 2022, sera décalé à droite dans le sens de la circulation, en accord avec la réglementation pour qu'un double-sens cyclable soit créé côté gauche. »

Quelles conclusions tirez-vous de l'expérimentation ?

« Elles sont positives car, sur les quatre axes principaux (rues de Rechèvres, de Fresnay et du Bourgneuf et avenue d'Aligre), nous sommes passés d'un cumul journalier de 21 000 véhicules dans les deux sens à 16 540 dans le dernier scénario expérimenté, soit une diminution de plus de 20%.

» Je rappelle que les rues à sens unique, dès que la situation le permet, sont un engagement de campagne de l'équipe municipale. Pour donner toute la place nécessaire aux modes de déplacement doux, il faut passer de deux voies de circulation à une seule afin d'aménager des trottoirs larges partagés par les piétons et les cyclistes sur lesquels les zones de chacun sont clairement identifiées. On met ainsi en sécurité l'ensemble des modes de déplacement tout en laissant sa place à la voiture qui circule à 30 km/h.

» La ville apaisée, c'est un tout : la vitesse à 30, les sens uniques, le retrait des feux… »

Quand le plan de circulation définitif entrera-t-il en vigueur ?

« À partir de la fin des vacances de la Toussaint, le temps de prendre les arrêtés correspondants, de réaliser le marquage au sol, d'installer les panneaux routiers et d'aménager les voies. »


Réaménagements du secteur Grandes-Filles-Dieu : expérimentation en cours de la mi-août 2021 à début 2022

Rue des Grandes-Filles-Dieu

La rue des Grandes-Filles-Dieu passe en sens entrant de la rue Hubert-Latham jusqu'à la rue de l'Ancienne Fonderie.

Un double-sens cyclable a été aménagé à côté d'une voie unique partagée par les voitures et les bus, tandis que les circulations inverses, se retrouvent déviées par la rue du Bourgneuf, l'avenue Beaurepaire et la rue Gabriel-Loire depuis début juillet.

Rue Gabriel-Loire

La rue Gabriel-Loire a été élargie pour intégrer un double sens cyclable descendant dans sa partie basse.

Une continuité cyclable est ainsi créée entre la rue des Petites-Filles-Dieu, et donc le Plan vert des bords de l'Eure, et l'avenue de Bel-Air. Elle permet de sécuriser les modes actifs de déplacement sur la chaussée tout en préservant 1m40 de trottoir.


Une ville apaisée

La reconfiguration du secteur Bourgneuf / Fresnay / Grandes-Filles-Dieu est la préfiguration de l’installation à Chartres des principes d’une ville apaisée :

  • Instauration d’une limite de vitesse à 30 km/h partout en ville (à l’exception de courtes portions en entrée de ville, sur les pénétrantes majeures, pour opérer en sécurité un abaissement de la vitesse).

  • Installation de sens uniques de circulation automobile en lien avec la suppression des feux rouges, autant que possible.

  • Ceci permettra le réaménagement des profils de certaines rues, lorsque cela sera pertinent, pour y donner plus de place aux flux doux (cycles et piétons), sécuriser les circulations et limiter les pollutions.

Téléchargez gratuitement l'application Chartres

Cliquer pour accéder à Google Play (nouvelle fenêtre)

Cliquer pour accéder à l'App Store (nouvelle fenêtre)

Rejoignez-nous

Facebook – Ville de Chartres     Twitter – Ville de Chartres

YouTube – Ville de Chartres    Instagram – Ville de Chartres