Guide des déplacements en ville : je suis piéton – Ville de Chartres

Vivre à Chartres

Je suis piéton

Je suis piéton si je me déplace à pied, en marchant ou en courant. Mais aussi si je suis ...

... en chaise roulante, en skateboard ou en trottinette (sans moteur), en rollers ou en poussant une poussette, un vélo, un vélo électrique, un cyclo ou un engin de déplacement personnel motorisé. Les enfants de moins de 8 ans à vélo sont également considérés comme piétons. [Article R412-34]

En tant que piéton, je suis l’usager le plus vulnérable et donc le plus protégé :

  • Je suis prioritaire sur tous les autres usagers sur la chaussée, dans les zones de rencontre ou la zone piétonne. Bien sûr, je dois respecter les codes de la rue et de la route.

  • Tous les autres véhicules doivent donc me céder le passage lorsque je suis engagé sur la chaussée, même si je traverse hors passage piéton ou au feu rouge piéton. [Article R415-11]

  • En ville, tous les autres véhicules doivent me céder le passage lorsque je manifeste mon intention de traverser la chaussée. [Décret n°2018-795 du 17 septembre 2018]

Où marcher ?

  • Je dois marcher sur les trottoirs et les accotements. S’ils sont absents, impraticables ou insuffisamment larges, je peux circuler sur la chaussée, près de l’un de ses bords. [Article R412-34 et article R412-35]

  • Dans la zone piétonne, je peux marcher où je le souhaite et suis prioritaire sur tous les autres usagers. Mais cela ne doit pas m’empêcher de leur permettre de circuler.

  • Dans une zone de rencontre, je peux marcher sur la chaussée mais sans gêner la circulation et suis prioritaire sur tous les autres usagers.

  • Dans une zone 30, je marche sur les trottoirs.
Rappel : en trottinette, en skate, en rollers, je roule toujours au pas (6 km/h) sur les trottoirs.

Quand et où traverser ?

  • Avant tout, et même si prioritaire, je dois tenir compte de la visibilité ainsi que de la distance et de la vitesse des véhicules. Je cherche également à me faire comprendre des autres usagers. [Article R412-37]

  • Si un passage piéton est situé à moins de 50 mètres, je dois l’emprunter pour traverser. Et uniquement lorsque la signalisation me le permet (feu vert piéton). [Article R412-37 et article R412-38]

  • Si aucun passage piéton n’est présent dans les 50 mètres, je suis tout de même prioritaire et peux traverser la chaussée (en prenant garde à la circulation).

  • Je traverse au plus court pour limiter le temps passé sur la chaussée et donc les risques. Et je ne fais jamais demi-tour au cours d’une traversée.

  • En cas de traversée illégale hors passage piéton (« règle des 50 mètres ») ou au feu rouge piéton, je m’expose à une amende de 4 €.
Rappel : un passage piéton est signalé par un marquage formant des bandes blanches (peinture ou pavés) de 50 cm de largeur. Les autres types de marquage n’indiquent donc pas un passage piéton et ne sont pas concernés par la règle des 50 mètres.

Attention

  • J’évite de fixer mon smartphone ou d’écouter trop fort de la musique au risque de me couper de mon environnement, d’engendrer des incidents ou de me mettre en danger.

  • Je n’emprunte pas les pistes cyclables au risque de mettre en danger les cyclistes et moi-même.

  • Bien que généralement prioritaire, je reste courtois et vigilant.

Pour marcher plus loin

L’application Chartres : pour me repérer en ville et avoir toutes les informations utiles en poche. Elle est disponible gratuitement sur Google Play et sur l’App Store.   

La zone piétonne : le centre-ville de Chartres est entièrement dédiée aux piétons. De quoi profiter des terrasses et des commerces en toute quiétude. En savoir plus sur la zone piétonne.

Le Plan vert de Chartres métropole : je peux emprunter ses 15 km de pistes piétonnes pour voir vert.

Association Prévention routière : elle conduit des actions préventives dans l’éducation routière, la sensibilisation et l’information du grand public. Leur site me permet de rester à jour et de tester mes connaissances du code de la route. En savoir plus sur l’association Prévention routière.