Paul Richer l'art et la médecine

Sortir à Chartres

Sortir à Chartres

En chair et en os. Paul Richer, l'art au service de la médecine

Du 16 mars au 16 juin 2024, le musée des Beaux-Arts explore la relation étroite entre l'art et la science dans les œuvres de Paul Richer en dévoilant notamment des ouvrages médicaux écrits et illustrés par l'artiste, en lien avec le professeur Jean-Martin Charcot.

Une programmation labellisée « d’intérêt national » par le Ministère de la Culture.
Composée de deux expositions :
> Les nouveaux héros. Paul Richer et la sculpture du travail, qui a eu lieu du 23 septembre au 31 décembre 2023.
> En chair et en os. Paul Richer, l'art au service de la médecine, du 16 mars au 16 juin 2024.

Médecin et sculpteur : le double héritage de Richer

L'exposition En chair et en os. Paul Richer, l’art au service de la médecine révèle deux facettes de Paul Richer : son rôle méconnu de médecin et son œuvre en tant qu'artiste.

Elle expose ses études médicales, ses croquis de soldats blessés pendant la guerre de 1870 et son implication médicale, ainsi que les ouvrages médicaux illustrés et sa thèse réalisée sous la direction de Jean-Martin Charcot.

Elle montre ensuite ses sculptures à partir de 1887, mettant en avant l'anatomie masculine à travers des athlètes en mouvement, des malades et des œuvres pédagogiques, illustrant sa précision anatomique.

Et présente des hommages sculptés à des personnalités, scientifiques et grands médecins. Ainsi que des sculptures féminines, écho à ses travaux sur l'anatomie féminine des années 1910.

Pour clore cette exposition, deux grands groupes sculptés seront présentés : Tres in una (1913) et L'Art et la Science devant Minerve (vers 1930), qui mettent en scène des femmes et reflètent les travaux de l'artiste sur la morphologie féminine.

Cette exposition vous permet ainsi de découvrir l'œuvre fascinante de Paul Richer, à la fois en tant que médecin talentueux et sculpteur innovant, en explorant la relation étroite entre l'art et la science dans son travail.

Un inclassable à la dimension scientifique et artistique

De septembre 2023 à juin 2024, un inclassable de la production de Paul Richer est également exposé dans la chapelle du musée des Beaux-Arts de Chartres.

Il s'agit du groupe intitulé Premier Artiste, âge de la pierre taillée, présenté au Salon de 1890 (musée Crozatier du Puy-en-Velay).

Dans cette œuvre, Richer combine les dimensions scientifique et artistique en représentant l'homme préhistorique à partir d'ossements découverts au XIXe siècle. Contrairement à certaines représentations brutales, Richer met l'accent sur l'émergence du « sentiment du Beau » dans l'histoire de l'humanité.

Cette sculpture occupe une place de choix dans la chapelle du musée et elle sert d'introduction aux deux expositions. Vous pouvez également y découvrir une esquisse pour cette sculpture (musée de l’APHP) ainsi qu'un Homme préhistorique courant (musée de l’APHP) à proximité.


Paul Richer au musée des Beaux-Art de Chartres

Plongez dans l'univers captivant de Paul Richer à travers ces deux expositions labellisées « d’intérêt national » par le Ministère de la Culture !

Elles vous présentent la vie et l'œuvre fascinante de Paul Richer, une figure chartraine aux multiples talents. Peintre, sculpteur, dessinateur, médailleur, illustrateur, mais aussi anatomiste et neurologue, il a laissé une empreinte significative dans le monde artistique et scientifique de son époque.

Jusqu'à présent peu étudiée de manière individuelle, Paul Richer est une personnalité complexe dont les œuvres dispersées entre diverses institutions à Chartres et à Paris ont inspiré cette programmation unique.

Le label « Exposition d'intérêt national » récompense les musées de France qui mettent en œuvre des expositions remarquables tant par leur qualité scientifique que par le caractère innovant des actions de médiation culturelle qui les accompagnent.

Informations pratiques

Le musée des Beaux-Arts reste ouvert durant les travaux d'aménagement du pourtour de la cathédrale. Un cheminement piéton permet d'y accéder.

Cette exposition a lieu du 16 mars au 16 juin 2024 :

  • Les mardis, mercredis, vendredis et samedis de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.
  • Les jeudis de 10h à 12h30 et de 14h à 20h.
  • Les dimanches de 14h à 18h.

Fermetures exceptionnelles :

  • Les lundis 1er mai et 8 mai.

Tarifs :

  • Tarif plein : 7 €
  • Tarif réduit * : 3,50 €
  • Gratuit ** (voir conditions)

* (Pass Chartres expérience, groupes (≥10), visiteur accompagnant une personne handicapée, moins de 18 ans).
** (1er dimanche de chaque mois, moins de 18 ans, étudiants, bénéficiaires du RSA ou assimilé, pré-visite de l'enseignant, Amis du Musée de Chartres, membres de la SAEL, membres de l'ICOM/ICOMOS, de l'association des Musées de la Région Centre-Val de Loire, détenteurs de la Carte Culture et du Pass Education, guides-conférenciers, journalistes, personnes handicapées).


    Origine du projet

    Cette exposition est rendue possible grâce au soutien exceptionnel du musée d’Orsay, des Beaux-Arts de Paris, du Petit Palais-musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, du musée de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, du musée Crozatier du Puy-en-Velay, du musée Camille Claudel de Nogent-sur-Seine, du musée de la Piscine de Roubaix et de collectionneurs privés.

    Renseignements

    Musée des Beaux-Arts
    29, cloître Notre-Dame
    28000 Chartres

    Tél. 02 37 90 45 80

    Courriel : musee.beaux-arts@agglo-ville.chartres.fr

    Instagram – Ville de Chartres