Sortir à Chartres

Henri Villain

Exposition du 30 juin au 30 septembre 2018

Cette pause estivale permet de mettre à l’honneur le peintre Henri Villain par un accrochage de ces œuvres sur les cimaises de la chapelle du musée. En cette année du 140ème anniversaire de sa naissance et des 80 ans de son décès, il est juste de rendre hommage à cet artiste natif de l’Eure-et-Loir dont la qualité et l’originalité de son œuvre devraient être mises en lumière.

Henri Villain voit le jour le 20 juin 1878 à Châteaudun. Vers 1900 Il intègre l’école supérieure des Beaux-Arts sous la direction de Fernand Cormon. De 1903 à 1909, séjour en Hollande pour parfaire son enseignement au pays des grands Maîtres des écoles du nord. En 1909, séjours en Italie, sur la côte adriatique et au Monténégro. Il en revient fasciné par cette lumière du sud tel Cézanne par la Provence. Il a trouvé sa voie.  Cette attirance le même à Alger, il devient pensionnaire de la villa Abd-el-Tif (1er prix) où il restera de 1910 à 1912. Il participe en 1912 à la décoration du Palais d’Eté d’Alger. Ce séjour lui donne le goût des immensités colorées des paysages d’Algérie et dès lors et jusqu’en 1932, il consacre aux pays du Maghreb le meilleur de son art. Comme évoqué par Victor Basch dans le catalogue de l’exposition de 1924 à la galerie Allard « Il a vécu des années de la dure vie des autochtones sans que rien vint le distraire de son ardent tête à tête avec le ciel, la montagne ou les sables ».

En 1926, il participe à la décoration du paquebot « Ile-de-France ». A partir de 1932, Lors de fréquents séjours en Espagne en Andalousie, à Grenade, Ronda, Antequera ou Ségovie, il retrouve la lumière qu’il chérit tant. L’amour des terres ensoleillées ne lui fit pas oublier son pays natal et c’est à Chartres à l’ombre de la Cathédrale qu’il retrouve un monde de lumière et terminera son existence en 1938.

Henri Villain nous lègue dans ses toiles l’amour des terres de soleil, des atmosphères de sublimes harmonies puisées dans la sérénité et la sensibilité de l’immensité des paysages du Sud. Cette atmosphère de poésie et de grandeur, le peintre nous la transmet sur sa toile « intérieur de la cathédrale de Chartres » dans un art maitrisé à l’aube de son existence.

Renseignements

Musée des Beaux-Arts
29, cloître Notre-Dame
28000 Chartres

Tél. 02 37 90 45 80.

Courriel : musee.beaux-arts@agglo-ville.chartres.fr

Horaires du musée des Beaux-Arts

Horaires de mai à fin octobre

  • Mercredi, vendredi et samedi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h.
  • Jeudi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 20 h.
  • Dimanche de 14 h à 18 h.

Horaires de novembre à fin avril

  • Mercredi, vendredi et samedi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h.
  • Jeudi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 20 h.
  • Dimanche de 14 h à 17 h.

Fermé exceptionnellement

  • Le 1er janvier.
  • Les 1er mai et 8 mai.
  • Les 1er et 11 novembre.
  • Le 25 décembre.